Bêtisier des profs : le retour !

Pour vous occuper le temps du retour, voici une petite compilation des moments les plus marquants de ceux qui, au quotidien, se sont occupés de vos enfants de manière éthique et responsable.

Comme vous le savez, nous étions six professeurs accompagnateurs. Enfin, la plupart du temps…

Très vite, M. Del Canto a recouvert sa chambre de gommettes, pour se sentir comme à la maison. Enfin, comme au CDI. C’est plus ou moins la même chose.


Chaque soir, les professeurs se metamorphosaient en gardiens des couloirs impitoyables. Ça ne rigolait pas, au centre.

Par conséquent, certains élèves nous voulaient du mal…

Chaque midi, M. Le Bris faisait ses réserves de nourriture pour rester en forme jusqu’au soir.

Aux grands maux, les grands remèdes. Le jus de pomme pétillant du centre était particulièrement délicieux pour accompagner notre soirée crêpes !

Leonardo Di Caprio et Kate Winslet ? Des amateurs.

« S’aimer, c’est regarder ensemble dans la même direction. »

L’alliance de l’histoire et des gommettes produit parfois de curieux résultats.

Fatigués, nous ? Jamais. Un mars et… ça repart. L’année prochaine.

Réagir à cet article

La magie de la plage

Pour un après-midi magique, il faut… de la magie. Eh oui. Pour cela, rien de tel qu’un bon entraînement de Quidditch.

Petite mention spéciale à l’équipe des gommettes !

Après l’effort… encore plus d’effort ! Il est l’heure de regagner la plage pour la dernière activité de la journée – et peut-être bien la plus attendue : le char à voile.

Et pendant que certains découvrent les joies de la glisse sur le sable, les autres se lancent dans un concours de châteaux…

Et nous avons sauvé la princesse Zelda !

Passons aux choses sérieuses. La pratique du char à voile nécessite tout d’abord une explication des règles élémentaires de sécurité.

Et une fois que l’essentiel a été compris, il ne reste plus qu’à se lancer !

Et voilà, chères familles. L’aventure se termine, et vois allez bientôt pouvoir retrouver vos enfants.

Croyez-le, ces derniers ne sont pas prêts d’oublier ce séjour en Bretagne !

Réagir à cet article

Apprivoiser la Côte…

Ce matin, réveil en douceur. Les yeux sont encore mi-clos, et les premiers signes de fatigue commencent à se faire ressentir.

Du coup, rien de tel qu’une bonne randonnée sur la Côte Sauvage pour retrouver la forme. Le cadre est tout simplement magnifique.

À mi-chemin, nous nous arrêtons sur la plage pour immortaliser l’instant. Nos élèves prennent une dizaine de minutes pour réaliser un croquis du paysage. L’ambiance est studieuse.

Nous nous dirigeons maintenant vers le centre pour déjeuner, avant de nous préparer pour la suite qui promet d’être… magique.

Bon appétit, à très vite !

Réagir à cet article

La tête dans les noeuds

Il est l’heure de braver la tempête. Le ciel est menaçant, la pluie martèle toujours le sol inlassablement, mais nous sommes attendus à Port Louis.

Pour y accéder, une solution : prendre le bateau. Pour certains élèves, c’est une première. Et en dépit du mauvais temps, tous se précipitent sur le pont pour vivre pleinement l’expérience.

Nous arrivons enfin au fort de Port Louis, où nous commençons par une visite humide de l’extérieur.

Vous pouvez d’ailleurs constater que nos garçons de 6ème sont plutôt canons…

Oui, toi aussi, Alexia !

Nous terminons enfin la visite du fort par les photos que tout le monde attend. J’ai nommé : le traditionnel parc à boulets !

Nous nous dirigeons ensuite vers le musée du fort, où les photographies sont malheureusement interdites… À condition d’avoir lu le panneau à l’entrée.

Nous finissons par regagner le centre, éreintés mais avec de belles images en tête, pour prendre une bonne douche et nous rassasier avant la prochaine veillée : le matelotage.

Répartis en équipes, nos élèves se sont affrontés au cours d’un parcours du combattant où ils ont dû réaliser différents noeuds marins.

Mais visiblement, tout le monde n’a pas compris la consigne…

Bonne nuit, et à demain pour nos dernières aventures bretonnes !

Réagir à cet article

Alors on danse… Et on bosse !

Mercredi, temps pourri. Mais en Bretagne, pas question de lever le pied !

Après un petit déjeuner copieux, nous prenons la direction de la salle de spectacle du centre pour une séance d’initiation à la danse bretonne.

Les chorégraphies sont peu à peu intégrées et très vite, les élèves comme les professeurs se prennent au jeu.

En raison de problèmes avec le réseau 4G breton, la vidéo exclusive du solo de air-guitar de M. Rendu sera publiée ultérieurement. D’ici là, vous pouvez toujours le regarder sautiller en photo.

Et parce qu’on est pas là pour acheter du terrain, comme dirait M. Le Bris, nous enchaînons par une petite séance de travail en technologie, histoire-géographie et gommettologie autour du séjour.

Notez que la photo ci-dessous sont authentiques, et que nos élèves ne font pas semblant de travailler. Enfin, pour la plupart…

Dans l’attente des activités de l’après-midi, nous prenons une pause déjeuner bien méritée. Bon appétit !

Réagir à cet article