Archives quotidiennes 17 juin 2021

Port du masque en extérieur

Chers élèves, chers parents, 

Vous l’avez probablement entendu, le port du masque en extérieur n’est plus obligatoire depuis ce matin. Quelques exceptions demeurent néanmoins : regroupements importants, files d’attente, marchés, stades… Nous avons été destinataires ce matin de nouvelles consignes de la part de nos autorités. Les mêmes règles qu’à l’extérieur de l’établissement s’appliquent à l’intérieur.​

  • Le port du masque dans les espaces extérieurs (cour, préau) n’est plus obligatoire, sauf au moment des regroupements (rangs avant de monter en classe, rangs avant d’aller manger au réfectoire, rangs en attendant le bus le soir).
  • Une fois le masque retiré, il doit être remplacé par un masque propre qui reste à votre charge. 
  • Par conséquent, il est demandé aux familles de prévoir un nombre de masques suffisants, quatre étant a priori un minimum (un pour le bus le matin et l’entrée en classe, un après la récréation du matin, un après le repas, un après la récréation de l’après-midi). 
  • Les élèves demi-pensionnaires devront conserver le masque dehors jusqu’au moment où ils pénètrent dans le réfectoire, afin de ne pas “gâcher” un masque pour quelques minutes.

​Si l’épidémie tend à ralentir ces dernières semaines, elle est toujours présente. Il est donc demandé aux élèves d’être extrêmement vigilants dans la cour de récréation et d’éviter les contacts rapprochés avec les camarades lorsqu’ils tombent le masque. Il en va, comme depuis le début de cette pandémie, de la santé de tous. 

Un nouveau protocole sanitaire devrait nous être transmis dans les heures à venir. Si d’autres changements devaient intervenir, nous vous en tiendrons informés.

​Évidemment, les élèves qui souhaitent continuer à porter le masque y compris en extérieur en ont tout à fait le droit. 

Nous savons pouvoir compter sur votre compréhension, à toutes et tous, pour faire en sorte que cette fin d’année se déroule dans les meilleures conditions sanitaires et nous vous en remercions. ​

Bien cordialement

​C. CHAMPION

Réagir à cet article