Bêtisier des profs : le retour !

Pour vous occuper le temps du retour, voici une petite compilation des moments les plus marquants de ceux qui, au quotidien, se sont occupés de vos enfants de manière éthique et responsable.

Comme vous le savez, nous étions six professeurs accompagnateurs. Enfin, la plupart du temps…

Très vite, M. Del Canto a recouvert sa chambre de gommettes, pour se sentir comme à la maison. Enfin, comme au CDI. C’est plus ou moins la même chose.


Chaque soir, les professeurs se metamorphosaient en gardiens des couloirs impitoyables. Ça ne rigolait pas, au centre.

Par conséquent, certains élèves nous voulaient du mal…

Chaque midi, M. Le Bris faisait ses réserves de nourriture pour rester en forme jusqu’au soir.

Aux grands maux, les grands remèdes. Le jus de pomme pétillant du centre était particulièrement délicieux pour accompagner notre soirée crêpes !

Leonardo Di Caprio et Kate Winslet ? Des amateurs.

« S’aimer, c’est regarder ensemble dans la même direction. »

L’alliance de l’histoire et des gommettes produit parfois de curieux résultats.

Fatigués, nous ? Jamais. Un mars et… ça repart. L’année prochaine.

Réagir à cet article

La magie de la plage

Pour un après-midi magique, il faut… de la magie. Eh oui. Pour cela, rien de tel qu’un bon entraînement de Quidditch.

Petite mention spéciale à l’équipe des gommettes !

Après l’effort… encore plus d’effort ! Il est l’heure de regagner la plage pour la dernière activité de la journée – et peut-être bien la plus attendue : le char à voile.

Et pendant que certains découvrent les joies de la glisse sur le sable, les autres se lancent dans un concours de châteaux…

Et nous avons sauvé la princesse Zelda !

Passons aux choses sérieuses. La pratique du char à voile nécessite tout d’abord une explication des règles élémentaires de sécurité.

Et une fois que l’essentiel a été compris, il ne reste plus qu’à se lancer !

Et voilà, chères familles. L’aventure se termine, et vois allez bientôt pouvoir retrouver vos enfants.

Croyez-le, ces derniers ne sont pas prêts d’oublier ce séjour en Bretagne !

Réagir à cet article

Apprivoiser la Côte…

Ce matin, réveil en douceur. Les yeux sont encore mi-clos, et les premiers signes de fatigue commencent à se faire ressentir.

Du coup, rien de tel qu’une bonne randonnée sur la Côte Sauvage pour retrouver la forme. Le cadre est tout simplement magnifique.

À mi-chemin, nous nous arrêtons sur la plage pour immortaliser l’instant. Nos élèves prennent une dizaine de minutes pour réaliser un croquis du paysage. L’ambiance est studieuse.

Nous nous dirigeons maintenant vers le centre pour déjeuner, avant de nous préparer pour la suite qui promet d’être… magique.

Bon appétit, à très vite !

Réagir à cet article

La tête dans les noeuds

Il est l’heure de braver la tempête. Le ciel est menaçant, la pluie martèle toujours le sol inlassablement, mais nous sommes attendus à Port Louis.

Pour y accéder, une solution : prendre le bateau. Pour certains élèves, c’est une première. Et en dépit du mauvais temps, tous se précipitent sur le pont pour vivre pleinement l’expérience.

Nous arrivons enfin au fort de Port Louis, où nous commençons par une visite humide de l’extérieur.

Vous pouvez d’ailleurs constater que nos garçons de 6ème sont plutôt canons…

Oui, toi aussi, Alexia !

Nous terminons enfin la visite du fort par les photos que tout le monde attend. J’ai nommé : le traditionnel parc à boulets !

Nous nous dirigeons ensuite vers le musée du fort, où les photographies sont malheureusement interdites… À condition d’avoir lu le panneau à l’entrée.

Nous finissons par regagner le centre, éreintés mais avec de belles images en tête, pour prendre une bonne douche et nous rassasier avant la prochaine veillée : le matelotage.

Répartis en équipes, nos élèves se sont affrontés au cours d’un parcours du combattant où ils ont dû réaliser différents noeuds marins.

Mais visiblement, tout le monde n’a pas compris la consigne…

Bonne nuit, et à demain pour nos dernières aventures bretonnes !

Réagir à cet article

Alors on danse… Et on bosse !

Mercredi, temps pourri. Mais en Bretagne, pas question de lever le pied !

Après un petit déjeuner copieux, nous prenons la direction de la salle de spectacle du centre pour une séance d’initiation à la danse bretonne.

Les chorégraphies sont peu à peu intégrées et très vite, les élèves comme les professeurs se prennent au jeu.

En raison de problèmes avec le réseau 4G breton, la vidéo exclusive du solo de air-guitar de M. Rendu sera publiée ultérieurement. D’ici là, vous pouvez toujours le regarder sautiller en photo.

Et parce qu’on est pas là pour acheter du terrain, comme dirait M. Le Bris, nous enchaînons par une petite séance de travail en technologie, histoire-géographie et gommettologie autour du séjour.

Notez que la photo ci-dessous sont authentiques, et que nos élèves ne font pas semblant de travailler. Enfin, pour la plupart…

Dans l’attente des activités de l’après-midi, nous prenons une pause déjeuner bien méritée. Bon appétit !

Réagir à cet article

A la pêche aux moules, moules, moules… 🎶

Après une rapide partie de Quidditch sous le soleil – suffisamment rare pour être remarqué, nous prenons la direction de la plage.

La marée basse laisse apparaître d’incroyables trésors. Ainsi, Marcelline découvre une baguette magique végétale et parvient à se débarrasser de M. Rendu. Certes, elle aurait pu viser M. Le Bris à la place, mais on ne peut pas tout avoir.

Après ce petit contretemps, les groupes se dispersent sur la plage pour partir à la recherche des êtres vivants qui peuplent la Côte Sauvage.

Parmi les trouvailles, on recense notamment une nouvelle chevelure pour M. Le Bris qui, admettons-le, aurait pu tout à fait combler les besoins de M. Lecointe.

Nous retournons enfin au centre, non sans effectuer le traditionnel salut breton de l’amitié.

Nos élèves les plus motivés – ou les plus inconscients – se joignent à M. Le Bris pour une petite séance de remise en forme.

Et le succès rencontré est immédiat !

Bien sûr, après l’effort vient le réconfort. Et tous attendaient avec impatience l’incontournable veillée « Crêpes » !

Les élèves se sont régalés…

Anna, en dépit de ses efforts, n’a pas réussi à échapper à l’objectif de nos appareils photos…

Et les professeurs ont dignement célébré le vingt-deuxième anniversaire (si seulement) de M. Del Canto, nommé pour l’occasion « Monsieur le Professeur-Documentaliste ».

Il commence à se faire tard, mais tenez bon ! La journée de demain promet de belles surprises…

Bonne nuit à tous !

Réagir à cet article

Le circuit du poisson

En Bretagne, on se lève de bonne heure, et ça ne rigole pas. Enfin, pas trop.

Commençons par une petite énigme façon « Question pour un champion ». Vous êtes prêts ? C’est parti.

Sensibles à notre apparence dès le réveil, nous accaparons la salle de bain pendant près d’une demi-heure. Admiratifs face au reflet que nous renvoie le miroir, nous nous coiffons avec le plus grand soin en prenant garde à ce qu’aucune mèche ne dépasse. Nous sommes, nous sommes…

Au programme aujourd’hui : la visite du port de pêche. Que deviennent les poissons lorsque les bateaux reviennent à quai ?

Tout d’abord, nos élèves prennent un moment pour admirer les légendaires filets de Lorient Garros.

La visite se poursuit jusqu’à la criée, puis nous passons par la chambre froide et l’atelier de découpage.

Quelques kilomètres plus loin, la deuxième moitié du groupe se rend aux halles aux poissons pour découvrir les différentes variétés de fruits de mer proposées à la vente.

Coraline, animatrice du centre, confie à nos élèves le soin d’acheter eux-mêmes les fruits de mer que nous consommerons ce soir au dîner !

Nous rentrons doucement au centre, derrière une marche interminable de joyeux manifestants bretons, prêts à reprendre des forces avant de partir pour la pêche à pied.

Bon appétit !

Réagir à cet article

Somewhere, under the rain…  🎶

L’immersion est totale.

Nous sommes accueillis par des trombes d’eau, mais la bonne humeur est toujours de mise. N’est-ce pas, M. Lecointe ?

C’est l’occasion pour nos élèves de découvrir leur chambre, faire leur lit, comprendre le fonctionnement des sanitaires, et la nécessité de ne pas franchir la frontière qui sépare le dortoir des garçons et celui des filles… entre autres.

La pluie finit par s’arrêter, et nous en profitons pour prendre notre goûter à l’extérieur, entre deux parties de football et de basketball.

Puisque nous sommes tous des fifous, nous prenons le risque de rejoindre la plage pour profiter de l’air marin…

Tradition oblige, nous rendons hommage à Calogero, face à la mer…
On ne dirait pas comme ça, mais ils sont tous en train de sourire.

Enfin, le déluge s’abat une nouvelle fois sur nous, et nous rentrons au pas de course pour nous réchauffer, nous sécher, et prendre un bon repas bien chaud.

Bonne nuit, et à demain ! 😉

Réagir à cet article

Cap sur Larmor Plage

Pour la troisième année consécutive, nous prenons la route pour la Bretagne. L’occasion de voir la mer, de rencontrer des personnes au grand cœur, de déguster de délicieuses Krampoez (oui, tous les professeurs du collège ont fait Breton en LV2), de sentir la pluie ruisseler sur nos visages…

Mais pour l’heure, nous sommes toujours dans le bus. Forcément, ça fait tout de suite moins rêver. Heureusement, la bonne humeur est toujours au rendez-vous et M. Rendu nous a fait remarquer que le temps était plutôt Clément. Voilà, la blague est placée, nous pouvons maintenant passer à autre chose et sortir prendre notre déjeuner.

Avant de prendre la route, nous prenons soin de répartir les élèves en fonction de leur signe du zodiaque. C’est pour mieux les compter.
Hélas, nous avons perdu M. Rendu. Heureusement, la milice locale a fini par le retrouver, et il sera directement héliporté sur place.

N’oubliez pas de vous connecter régulièrement sur le site pour des nouveautés toujours plus croustillantes.

Kenavo !

Réagir à cet article