Ça roule au Palais de Compiègne !

Le lundi 25 avril 2016, les deux classes de 6e se sont rendues au musée national de la voiture et du tourisme au Palais de Compiègne.
Reportage
 par Alison L.

PalaisCompiegne1

Très tôt dans la journée, nous sommes partis en bus en direction de Compiègne pour visiter le musée de l’automobile et le musée du vélo. Là-bas, M. Duplouy, notre professeur de technologie, nous a donné des fiches à remplir pendant la visite, grâce aux explications de notre guide.

PalaisCompiegne2

Dans un premier temps, nous avons pu voir l’évolution de l’automobile au fil des siècles, des plus anciennes aux plus récentes : il y avait des carrosses, des chaises à porteurs, des diligences, des berlines… C’était assez impressionnant.
Dans une autre partie du musée, nous avons eu la chance de voir l’évolution des cycles. Au début, les pédales n’existaient pas. Le saviez-vous ? C’était bien différent des vélos que nous connaissons aujourd’hui.

PalaisCompiegne3

La visite s’est terminée par des photos de groupes, et nous sommes repartis avec de nombreux souvenirs.

PalaisCompiegne4

PalaisCompiegne5

 

Réagir à cet article

Mobilisation sportive pour le Sidaction

Ce mardi, toutes les classes du collège (les 4e/3e le matin, les 6e/5e l’après-midi), encadrées par leurs enseignants, se sont mobilisées au gymnase à l’occasion du Sidaction.

sidaction-1

Au programme, pour chaque demi-journée : un tournoi de futsal et de handball où les différentes équipes se sont confrontées les unes aux autres dans des matchs très rythmés.

sidaction-2

sidaction-3

sidaction-4

sidaction-5

En parallèle, les élèves qui n’étaient pas inscrits aux tournois ont pu participer à d’autres activités sportives (tennis de table, jeux du cirque…) et ludiques (jeux d’échec).

sidaction-7

sidaction-8

Les professeurs, de leur côté, ont encouragé avec ferveur les équipes participant aux tournois, et certains d’entre eux ont même profité d’un bref moment de répit pour poser devant un selfie.

sidaction-9

Tout au long de la journée, les élèves comme les enseignants ont pu recharger leurs batteries en achetant des boissons et des barres chocolatées à la buvette tenue par Mme Douce, notre infirmière scolaire toujours souriante.

sidaction-6

Un grand merci aux professeurs d’EPS en charge de l’organisation de cette formidable journée qui a suscité beaucoup d’enthousiasme et permis de fédérer l’ensemble de la communauté éducative autour d’un bel élan de solidarité.
Au total, 422 euros ont pu être récoltés au profit du Sidaction. Bravo à tous !

Réagir à cet article

En avant toute ! Au théâtre !

Aujourd’hui, nous sommes allées voir jouer les comédiens de la compagnie Théâtre sous la pluie lors de leur spectacle vivant « Molière en fanfare ». Nous nous sommes glissées dans les coulisses de ce spectacle pour interroger les membres de la troupe.
Reportage par Mathilde C., Gaëlle T. et Chloë V.

TheatreSousLaPluie1

Tout d’abord, qu’est-ce qui vous plaît dans ce métier ?

La paye ! (rires) Non, le plus important, je dirais que c’est la liberté de faire le travail que j’ai envie de faire.

Pourquoi avoir choisi de travailler sur Molière ?

Tout le monde est capable de citer une pièce de Molière. Nous aimons Molière, bien sûr, et nous voulons montrer qu’il n’est pas démodé.

Est-ce compliqué de jouer des scènes de Molière ?

Ça dépend… Nous avons récemment changé un membre de notre compagnie, et il a donc fallu beaucoup répéter. Il faut aussi être très énergique, mais c’est toujours plus facile quand on aime ce que l’on fait.

TheatreSousLaPluie2

Quel sentiment avez-vous avant de monter sur scène ?

Même si nous jouons la même pièce, chaque représentation est différente, parce que nous devons nous adapter à la scène. A chaque fois, nous voulons donner le meilleur de nous-mêmes.

Avez-vous parfois des trous de mémoire lorsque que vous êtes sur scène ?

Ça peut arriver, bien sûr. Dans ce cas là, nous devons improviser et faire en sorte que le public ne s’en rende pas compte.

Voyagez-vous beaucoup avec la troupe ?

Oui, nous recouvrons toute la moitié Est de la France, de Marseille à Lille.

Nous remercions les acteurs de Théâtre sous la pluie et leur souhaitons une bonne continuation !

Réagir à cet article

Théâtre sous la pluie : « Molière en Fanfare » !

Ce lundi, le collège accueillait la compagnie Théâtre sous la pluie pour une représentation à destinations de nos élèves de 5e, 4e et 3e à la salle des fêtes de Montcornet.

PublicTheatre

C’est un véritable voyage dans l’oeuvre de Molière que les trois acteurs ont proposé à nos élèves en jouant des scènes mythiques :

  • Le Médecin malgré lui – Acte I, scènes 1 & 2
  • Le Bourgeois gentilhomme – Acte II, scène 4 / Acte III, scène 2
  • Les Fourberies de Scapin – Acte II, scène 7
  • L’Avare – Acte III, scène 1 & 2 / Acte IV, scène 7 / Acte V, scène 2

PieceTheatre

Après la représentation, nos élèves ont eu un temps d’échange avec les acteurs où ils ont pu poser toutes les questions qu’ils avaient préparées en amont, dans le cadre des programmes de français où le théâtre est étudié.

EchangeTheatre

Si vous le souhaitez, vous pouvez retrouver l’interview de la compagnie Théâtre sous la pluie réalisée par le Club Presse !

Réagir à cet article

Championnat académique de Cross-Country à Compiègne

Mathilde Colombé, qualifiée pour ces championnats, a porté haut les couleurs du collège Charles de Gaulle.

CrossMathilde

Elle a bouclé le tour de 2200 mètres qui passait dans le parc du Château de Compiègne.

CrossMathilde2

Mathilde termine 11ème des benjamines filles sur 215 partantes. Un grand bravo à elle !

CrossMathilde3

A 500 mètres de l’arrivée, Mathilde a creusé l’écart.

 

Réagir à cet article

Reportage spécial « Laïcité » !

Le Mercredi 9 Décembre, c’était la journée de la Laïcité. Voici notre reportage, avec des photos et des interviews exclusives !

Les ateliers « Laïcité »

Les élèves ont fait cinq ateliers : la recherche d’informations, le quiz, la caricature, la charte de la Laïcité et le « Time’s up ».

1 – La recherche d’informations, animée par M. Duplouy

Pendant cet atelier, les élèves de 4e ont détaillé ce qu’est la Laïcité grâce à une vidéo. Ils ont dû répondre à des questions pendant qu’ils regardaient la vidéo, et ont fait la correction à la fin.

Pour les 6e, l’objectif était de « comprendre la définition de la Laïcité et de savoir depuis quand ça existe », comme nous l’a expliqué M. Duplouy.

2 – Le quiz, animé par Mme Hoarau et Mme Dubreucq

Le quiz a consisté à poser des questions sur la Laïcité. Les élèves ont répondu à 10 questions en donnant leur opinion.

Les élèves ont appris à « faire la distinction entre ce qui est permis et ce qui n’est pas permis » et ont découvert qu’être laïc, c’est avoir beaucoup de liberté (et pas que des interdits) pour pouvoir vivre ensemble.

3 – La caricature, animée par Mme Graville et Mme Duplantier

Cet atelier a consisté à situer les débats sur la Laïcité autour de caricatures.

Mme Duplantier nous a expliqué que les élèves devaient savoir que l’État accepte toutes les religions et qu’il faut les respecter.

AtelierCaricature

4 – La charte de la laïcité, animée par M. Rendu et Mme Fricoteaux

Pendant cet atelier, les élèves ont pu découvrir la charte de la Laïcité et construire leur propre charte.

Les élèves que nous avons interrogés ont déclaré que cela leur a « permis de comprendre la laïcité ».

5 – Le Time’s Up, animé par M. Le Bris et M. Lecointe

Le Time’s Up est un jeu de carte avec deux équipes qui s’affrontent.

Les élèves ont dû faire deviner des mots autour de la Laïcité à leurs coéquipiers, parfois même en mimant !

AtelierTimesUpLaicite

Qui va gagner au Time’s Up ?

Nos interviews exclusives !

1 – Entretien avec M. Delattre, Chef d’établissement

Pourquoi est-ce important de banaliser une demi-journée pour la Laïcité ?

C’est important de banaliser une demi-journée pour parler des valeurs de la République. L’École doit transmettre les valeurs à tous les élèves pour qu’ils deviennent des adultes et des citoyens libres, responsables, solidaires et respectueux des uns et des autres.

Que pensez-vous des ateliers mis en place ce matin ?

Les ateliers sont importants pour faire vivre le thème de la Laïcité et pour apprendre ce qu’est la Laïcité et pour faire des débats et des échanges d’idées.

Pourquoi est-ce important pour le collège d’avoir une plaque avec les valeurs de la République ?

C’est pour que chaque matin, en arrivant, chaque jour, à chaque récréation, on se souvienne que nous sommes à l’École de la République qui est fondée sur des valeurs essentielles : Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité, Solidarité, Tolérance et Respect.

Comment voyez-vous le collège de demain ?

Je le vois encore plus ouvert sur la société, plus formateur, plus interactif.

EntretienPrincipalLaicite

Interview de M. Delattre

2 – Entretien avec Mme Hoarau, Conseillère Principale d’Éducation

Vous êtes l’organisatrice principale de cette journée. Êtes-vous satisfaite du résultat ?

Oui, je suis très contente de cette journée et j’espère que beaucoup d’élèves auront appris ce qu’est la Laïcité.

Qui a participé à la création de tous ces ateliers ?

M. Rendu a imaginé les ateliers sur la charte et les caricatures, M. Duplouy s’est occupé de l’atelier de recherche, M. Del Canto a créé le Time’s Up Laïcité et la vie scolaire a créé le quiz et Mme Renotte a fait travailler tous les élèves sur la chanson.

Pensez-vous qu’à la fin de cette journée, tout le monde saura ce qu’est la Laïcité ?

Tout le monde ne saura peut-être pas ce qu’est la Laïcité mais j’espère qu’ils comprendront par la suite.

EntretienCPELaicite

Interview de Mme Hoarau

3 – Entretien avec Aurore Gromaire, Assistante d’éducation

Penses-tu que les activités proposées par l’établissement arriveront à faire comprendre ce qu’est la Laïcité ?

Oui, c’est un bon moyen d’expliquer ce qu’est la Laïcité.

D’après toi, est-ce qu’il y aura d’autres événements de ce genre dans l’année ?

Un événement de ce genre se prépare 2 ou 3 semaines à l’avance, donc on ne sait pas encore s’il y en aura d’autres.

4 – Entretien avec notre patron (M. Del Canto, professeur-documentaliste)

Pourquoi avez-vous fait appel à nous pour couvrir cet événement ?

Tout l’établissement s’est mobilisé pour la journée de la laïcité. Il fallait immortaliser l’instant, et le Club Presse est tout à fait capable de remplir cette mission.

Y aura-t-il d’autres événements de ce genre cette année ?

Avec la semaine de la Presse, le Printemps des Poètes et toutes brillantes les idées de vos professeurs, il y aura forcément d’autres actions de cette envergure. Votre travail de journaliste est loin d’être terminé !

Une fois que cet article sera publié, deviendrons-nous célèbres ?

Absolument, vous deviendrez des stars sur le site web de l’établissement, et votre salaire vous sera versé en chocolat.

Un hommage en chanson

Pendant la récréation, nous nous sommes rassemblés dans la cour de récréation. Tout le monde était là : les professeurs, la vie scolaire, les élèves, et même d’autres journalistes qui nous font de la concurrence !

ImagineJourneeLaicite

« Imagine all the people… sharing all the world. »

M. Delattre a d’abord pris la parole pour faire un discours sur l’histoire de la laïcité et les symboles de la République, puis nous avons inauguré la nouvelle plaque aux couleurs de notre drapeau où l’on peut lire la devise « Liberté, Égalité, Fraternité ».

Ensuite, tous ensemble, nous avons chanté « Imagine », de John Lennon. Nous avions préparé cette chanson avec notre professeur d’éducation musicale, Mme Renotte.

Retour à la normale

Finalement, après avoir découvert les ateliers et partagé ce moment fort dans la cour de récréation, tous les élèves sont retournés en classe… sauf nous.

Eh oui, le Club Presse s’est réuni au CDI pour écrire cet article, et nous espérons qu’il vous aura plu !

ClubPresseLaicite

Les journalistes du Club Presse vous disent à bientôt !

Réagir à cet article

Le cross du collège

Cette année, le traditionnel cross du collège s’est déroulé le jeudi 5 novembre sous un soleil encourageant.

Tous nos élèves ont ainsi pu courir dans de bonnes conditions, encadrés par leurs professeurs et soutenus par les nombreux parents qui se sont déplacés pour l’occasion, participant ainsi à la réussite du projet.

Cross1

Cross2

Cross3

Les vainqueurs pour chaque niveau ont été récompensés lors d’une remise des prix concrétisant une après-midi riche en émotions !

Cross4

Un grand merci à tous les acteurs qui ont rendu possible ce moment fort, et en particulier à nos professeurs d’EPS à qui nous devons cette belle organisation.

 

Réagir à cet article

Fêtons la science : l’évolution de l’automobile

Dans le cadre de la Fête de la Science et du contrat départemental culture collège, l’établissement a travaillé cette année sur le thème de l’évolution de l’automobile pour un transport durable avec une étude de l’évolution et les recherches pour l’automobile de 2020 (l’automobile autonome, la réduction de la consommation à 2 l/100 km en améliorant toujours le confort, la technologie et la sécurité).

Les élève de sixième ont préparé une exposition avec des maquettes et des affiches.

FeteScience1

La cour du collège s’est transformée en « musée d’un jour » avec des collectionneurs qui sont venus présenter d’anciens modèles qui ont marqué l’histoire de l’automobile, avec notamment la voiture tractée par des chevaux de M. Grégoire, une automobile Peugeot 203 de 1954, une Simca aronde de 1962 , une Citroën traction, une Coccinelle, une 2CV, une 4L…
Parmi les automobiles les plus modernes, on retrouve une Dacia bi-carburation (essence-GPL), la Renault Zoé électrique de M. Chéru.

FeteScience2

Les élèves de CM2 de Montcornet, les élèves du collège ainsi que leurs parents ont pu se rendre compte de l’évolution technologique du moyen de transport le plus utilisé encore en 2015.

Réagir à cet article

A chaque région son fromage !

La semaine du goût a été l’occasion pour les élèves de découvrir chaque jour, au réfectoire, un menu axé autour d’un produit central présent dans tous les plats : l’oeuf, la carotte et le pain ont ainsi été mis à l’honneur.

En plus de cela, dans le cadre de la liaison école/collège, nos élèves de 6° et les CM2 de Montcornet se sont réunis pour un atelier de dégustation de fromages en provenance des treize nouvelles régions de France.

DegustationFromagesPhotographie réalisée par M. Leclère  

Un bon moyen de réviser la géographie à travers des saveurs parfois étonnantes !

Réagir à cet article